Skip to main content
Non classé

Pourquoi (et comment) faire un cahier des charges ?

By juillet 11th, 2022No Comments6 min read

La création d’un cahier des charges est une étape indispensable pour tout projet web, et tout type de projet 😉 . Bien que contraignant, cet exercice s’avère extrêmement utile. Ce document fonctionnel peut paraître fastidieux et compliqué à rédiger, mais il est la base de votre projet.

Cet écrit recense tout ce que votre site sera, il est donc primordial de s’investir pleinement dans sa mise en place. Petit bonus en fin d’article, nous mettrons à disposition un modèle à télécharger.

Découvrez Pourquoi (et comment) faire un cahier des charges

1. Qu’es-ce qu’un cahier des charges ?

 

Un cahier des charges, abréviation CDC ou scope statement en anglais, est un document qui vous permet de nous, agence web, faire savoir ce qui est attendu lors de la réalisation de votre projet.

Dans le cas d’une création, ou refonte, de site web, il s’agit d’un document qui nous permet d’identifier vos attentes et besoin : site e-commerce, site vitrine, blog, prise de rendez-vous, fonctionnalités attendues…

2. Quel est son rôle ? Ses objectifs ?

 

Comme définis ci-dessus, ce document permet de comprendre les enjeux et résultats de votre projet web. Son rôle est donc de nous permettre de comprendre le contexte dans lequel vous évoluez.

La rédaction d’un cahier des charges permet de se poser les bonnes questions avant même le développement de votre site. Il permet de formaliser les circonférences du site attendu et matérialiser les objectifs réels du futur site.

Par exemple, si vous souhaitez mettre en place une boutique e-commerce, vous devrez vous demander :

  • Combien de références le futur site devra-t-il avoir ?
  • Est-ce que la TVA est unique pour tous les produits ?
  • Quels sont les modes de paiements souhaités ? Contrat avec une banque ?
  • Souhaitez-vous pouvoir gérer les stocks directement sur le site, ou via une interface avec logiciel de gestion/ERP ?
  • Et bien d’autres… cela, si vous le souhaitez, pourra faire l’objet d’un article à part entière.

3. Quelles sont les erreurs à éviter ?

 

  • Oublier de définir le type de site

Vous seriez étonné de savoir le nombre de clients qui nous contacte pour la réalisation d’un site sans même nous préciser de quel type de site il s’agit.

Exemple : vous souhaitez gérer votre image sur internet, un site vitrine vous suffira. En revanche, si vous souhaitez vendre vos produits/services en ligne, c’est un site e-commerce qu’il vous faudra.

 

  • Sous-estimer l’importance de la charte graphique

Pour nous permettre de construire un site à votre image, vous devez détaillé  votre charte graphique : logo, couleurs utilisées, police…

 

  • Être imprécis sur le contenu

Même si nous ne rédigeons pas le contenu, nous avons besoin de savoir combien de pages contiendra votre site, ainsi que leurs noms. Mais aussi savoir s’il y a aura un blog, des livres blancs à télécharger, des vidéos…

Dans votre cahier des charges, il faut donc indiquer l’arborescence complète de votre site, avec les pages principales et secondaires.

 

  • Oublier de préciser les jalons et dates de fin

Afin d’éviter toutes mauvaises surprises, n’hésitez pas à préciser à quelle date le site doit être opérationnel, mais aussi si certaines fonctionnalités doivent être livré avant, si des vérifications/tests sont nécessaires…

 

  • Des exigences irréalistes

Dans un souci de vouloir bien faire ou dans l’urgence vous pourriez être tenté d’exiger des performances / solutions irréalistes ou très onéreuses ou non-standards….

Exemple : j’ai lu quelque part que le meilleur CMS E-commerce était Magento donc je veux Magento.
Devis sans cahier des charges : entre 12 000 et 24 000 €
Réponse de votre agence : Quel est votre besoin ? Nombre de produits ? Présence d’un blog ? Personnalisation ? Vous êtes une PME qui souhaite vendre ses 100 produits sur internet nous pouvons vous proposer un site WordPress / Woocommerce pour 4000 €

 

  • Confondre SOLUTION (le site sera composé de…) et BESOIN (cela nous permettra de…)

Votre rôle en tant que donneur d’ordre est de définir et expliquer au mieux votre besoin. Ce sera notre travail que de définir la ou les solutions qui répondent au mieux à votre CDC et budget.

Que doit contenir un cahier des charges web ?

4. Que contient le cahier des charges ?

 

  • Présentation de votre structure : cette partie peut paraître inutile mais le fait de présenter l’activité de l’entreprise ainsi que son historique permettra nous permettra de mieux cerner votre entreprise, secteur d’activité, concurrence…
  • Enjeux
  • Objectifs et public visé
  • Spécifications techniques du site : arborescence du site, description fonctionnelle, contraintes techniques, contenus, données…
  • Identité Graphique : avez-vous une charte graphique ? Si oui, détaillé les éléments qui la composent (logo, polices, codes couleurs, …)
  • Inspirations : donnez des exemples de sites qui serviront de benchmarks et d’anti-benchmarks
  • Pilotage du projet : indiquez les personnes à contacter et le rôle de chacun.

Conclusion

Vous avez maintenant tous les éléments pour réaliser votre cahier des charges. Ce document, correctement rédigé, est l’une des clés de la réussite de votre projet web 🚀. Deux derniers arguments pour vous convaincre de passer le temps nécessaire pour le compléter :

  1. Être sûr que nous comprenions exactement ce que vous attendez et que développions le site qui vous correspond,
  2. Un CDC complet vous permettra d’étudier votre futur site en détail et ainsi anticiper les éventuelles difficultés.